La constitution d’intimé : un acte autonome capital

Brefs propos suite à l’arrêt rendu le 2 décembre 2021 par la 2ème Chambre civile de la Cour de cassation, pourvoi n° 20-14.480.

Poursuivant sa construction jurisprudentielle, la deuxième chambre civile de la Cour de cassation a rendu un arrêt le 02 décembre 2021, dont on peut prédire qu’il aura des conséquences importantes sur le plan procédural en raison du rappel des obligations mises à la charge des parties devant la cour d’appel lorsque la représentation est obligatoire.

Lire la suite de l’article écrit par Arnaud Guyonnet sur le site Village de la Justice >

Retour haut de page